• Le plan de travail, qu’est-ce que c’est ?

    Il s'agit d'un moyen de mettre en œuvre la différenciation dans sa classe et de gérer l'hétérogénéité des élèves.

    Parmi toutes mes lectures, ce fichier trouvé sur www.enseignement.be répertorie toutes les pratiques de différenciation possibles à l'école primaire :

    le document Pratiques de pédagogie différenciée à l'école primaire

    Parmi toutes ces pratiques, il y a le plan de travail.

    L'enseignant donne à ses élèves des exercices personnalisés progressifs qui permettent de fixer les notions abordées les semaines précédentes. Le plan de travail est donné pour une durée déterminée (une semaine, un mois...) et aborde principalement le français et les mathématiques.

    Objectif de la différenciation :

    Elle permet de suivre le rythme de chacun pour arriver à un même résultat.

    Déroulement du plan de travail :

    - Tous les lundis matin, un plan de travail de la semaine est élaboré pour chaque élève. Celui-ci est composé de plusieurs feuilles d’exercices. Je pense les imprimer au format livret A5, soit 2 A4 recto-verso par élève.

    - L'enseignante propose des exercices à réaliser dans un ordre hiérarchique représenté par le dessin des dés (dé 1 : exercice à faire en priorité ou obligatoire jusqu'au dé 5 : facultatif). L'élève choisit l'ordre dans lequel il veut faire les exercices sachant que le plan doit être terminé avant la fin de la semaine.  

    - Les démarches prévues pour la semaine sont lues dans leur totalité au début de l'année, puis, comme la trame du plan de travail est toujours la même, les élèves sont habitués aux types d'exercices proposés et il n'est plus nécessaire d'expliquer les consignes.

    - Au fur et à mesure de la réalisation des activités (feuilles d’exercices), l’élève s’autoévalue en coloriant des petits ronds à côté de l’intitulé de l’activité dans la couleur correspondant au degré de difficulté éprouvée dans la réalisation de la tâche : vert (facile), orange (quelques difficultés) et rouge (très difficile).

    - Une fois le temps consacré au plan de travail dans la journée écoulé, l'élève remet son PDT sur le bureau de l’enseignante.

    - L’élève reçoit, le lendemain, sa feuille corrigée par l’enseignante. Si les réponses sont correctes, il peut poursuivre son travail. Dans le cas contraire, il corrige les erreurs et présente son PDT une nouvelle fois à l’enseignante.

    - Tous les plans de travail doivent être rendus par les élèves à l’enseignante, pour une première correction, au plus tard le jeudi soir.

    - L’élève qui a terminé l’ensemble des activités du plan est invité à se rendre au coin détente.

    - Les élèves qui n’auraient pas terminé leur plan pendant la semaine doivent le finir le week-end.

    Avantages du plan de travail :

    - La gestion du temps : Les élèves peuvent travailler à leur rythme, préférer par exemple commencer par des tâches en français plutôt qu’en mathématiques, tout en respectant l’objectif d’atteindre un seuil commun pour tous. Les pertes de temps liées à la discipline de la classe et à la mise en route de l’activité sont faibles. Le plan de travail favorise l’autonomie des élèves.

    L’enseignante, quant à elle, peut prendre un peu de temps pour la multitude de tâches administratives communes à toutes les classes en début de journée et consacrer plus de temps pour gérer un atelier dirigé de découverte d'une notion avec un petit groupe d'élèves.

    Par ailleurs, le plan de travail permet de rassembler les exercices de fixation pour consacrer le reste du temps scolaire aux apprentissages proprement dits.

    - La gestion du groupe-classe. Au fur et à mesure, les élèves acquièrent de l’autonomie de travail. L'élève apprend à gérer son temps, à s'organiser, à utiliser ses outils d'aide mis en place pour réaliser son plan de travail (cahier, référents, affichages), à demander de l'aide à un autre élève si besoin.  

    - Les contenus. Le plan de travail permet de différencier les contenus en fonction du niveau de «rendement» des élèves. Chaque élève doit atteindre un seuil de niveau scolaire minimal mais certains peuvent dépasser ce seuil.

    Limites du plan de travail :

    - La gestion du temps. Bien que présentant des avantages certains pendant le déroulement des périodes consacrées au PDT, l’utilisation d’un plan de travail en classe est chronophage tant en amont qu’en aval. Tout d’abord, l’enseignante doit constituer un stock d’exercices suffisant pour maintenir l’attention et la motivation de tous les élèves. Ceux-ci doivent être diversifiés pour un même apprentissage. Ensuite, le temps de correction est très lourd. L’enseignante corrige tous les exercices et rend le PDT à l’élève qui, le plus souvent, doit à nouveau vérifier sa première correction, et ainsi de suite.

    Mes premiers plans de travail :

    La progression des sons et les images utilisées pour créer mes exercices de français sont celles prises dans la méthode de lecture CP Pilotis. Ces images ne sont malheureusement plus téléchargeables sur le site Hachette. En mathématiques, les sources sont chaque fois citées au bas de chaque domaine (manuel, site).

    Télécharger « 2015-2016 PDT n°1.pdf »

    Télécharger « 2015-2016 PDT n°2.pdf »

    Télécharger « 2015-2016 PDT n°3.pdf »

    Télécharger « 2015-2016 PDT n°4.pdf »

     

    Pour la mise en place et la mise en page (police d'écriture, présentation) de mes plans de travail, je me suis inspirée de lutinbazar :

    http://lutinbazar.fr/category/pour-la-classe/plan-de-travail/

    Un autre blog qui a retenu mon attention pour la version colorée de ses PDT, c'est la classe de Corinne où vous trouverez tous les PDT de l'année de CP et CE1 au format word et pdf :  

    http://laclassedecorinne.eklablog.com/autonomie-c25438176

     

    J'ajoute ci-dessous la trame de base de mes PDT modifiable au format word. Il faut toutefois télécharger certaines polices d'écriture :

    - Iarnold pour le titre des différents domaines

    - Schooldays pour les symboles

    - Des pour le dessin des dés

    - KG Primary Penmanship 2 pour les consignes

    - Maternelle colorgraphism2, Maternelle creuse et Ecolier lignes-court pour l'exercice de graphisme, écriture.

    Télécharger « 2015-2016 PDT trame de base modifiable.docx »

     

    J'ai oublié d'indiquer que les pictogrammes des consignes sont ceux trouvés chez orpheecole.





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique